Yoto 2/ Sous la présidence du maire Adjra, le Conseil municipal tient sa 3è session ordinaire

Le conseil municipal de Yoto 2, sous la présidence du maire Sylvestre Adjra-Aziadekey, a ouvert le 15 juillet dernier sa troisième session ordinaire exercice 2020. Le bilan des activités de l’exécutif depuis le 21 octobre 2019 est retenu comme point principal de l’ordre du jour de cette avant dernière session de l’année.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du représentant du préfet, du chef canton et des régents, ainsi que des responsables de la sécurité, et des comités de développement de la commune.

La tenue de cette session répond à une obligation de la Loi n°2019‐006 du 26 juin 2019 portant modification de la loi n°2007‐011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales, notamment l’article 93 qui dispose :

« Le conseil municipal, sur convocation du maire, se réunit à la mairie en session ordinaire une fois par trimestre pour une durée de quinze jours au maximum. »

Durant 15 jours donc, les conseillers municipaux, réunis autour du maire, examineront les rapports des activités du bureau exécutif et des commissions menées ces sept derniers mois, et procéderont également à diverses délibérations. Un temps de cette session sera consacré, entre autres, à la descente sur le terrain pour des visites et contrôles des marchés et bouchons de la commune.

Madame le maire, Sylvestre Adjra-Aziadekey, titulaire d’un Diplom-Kauffrau, équivalence de DESS en Gestion d’entreprises et administration à l’Ecole de Hautes études supérieures de Bielefeld en Allemagne, malgré les difficultés, s’appuie sur son leadership, son ouverture d’esprit et ses qualités de management pour tracer le chemin du développement des localités sous sa coupole.

« Vous savez que nos budgets ont été rejetés par la tutelle.  Mais malgré tout, le Seigneur nous a permis de réaliser certaines choses, mon souhait est d’en faire plus, du moins implanter quelques services communaux, vu que notre commune est nouvelle et reste un véritable chantier », nous a-t-elle confié au sortir des travaux du premier jour.

La décentralisation et le développement local sont devenus des priorités politiques de développement affichées par l’Etat togolais, lesquelles sont justifiées par la longue marche du pays qui a abouti aux élections municipales du 30 juin 2019.

Mme Sylvestre Adjra-Aziadekey compte s’appliquer et s’investir au mieux dans la traduction dans le concret de cette vision des autorités politiques en mobilisant toute sa capacité de gestion de l’économie locale afin de permettre aux populations administrées de mieux vivre, de mieux s’instruire, de mieux se soigner, de mieux s’habiller.
Rappelons que les travaux de cette session se tiennent dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid 19.

About Yves GALLEY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.