Courtage et trading : Cacespic-If, nouvel antidote de la précarité économique et sociale

Les amers souvenirs de sociétés de marketing réseaux notamment Tiens, Qnet, Tas-ly, et l’arnaque à grande échelle de diverses sociétés de prestations financières ont fini par ronger la confiance des togolais, beaucoup moins disposés dorénavant à se faire facilement emballer par les promesses, même raisonnables et réalistes, de nouvelles entités émergentes. Un contexte, aggravé par la peur de la concurrence, qui justifie sans doute les torrents d’élucubrations déversés dans l’opinion ces derniers jours pour vilipender Cacespic-If Sarl, une société opérant dans le courtage et le trading, et qui a fondé sa notoriété et sa réputation sur le socle de la fiabilité, de la crédibilité et de la solvabilité. Cacespic-If Sarl, consortium piloté par une équipe de jeunes surdoués pour lesquels fructifier de l’argent des investisseurs via les outils internet n’a aucun secret s’érige en un véritable rempart contre la pauvreté. Elle est considérée par un éminent économiste togolais comme le « nouvel antidote de la précarité économique et sociale. »

Mercredi 21 octobre 2020, milieu de matinée, nous arrivons au siège de la réputée société Cacespic-If, à Totsi, rue en face de l’église des Assemblées de Dieu, temple Galilée à Lomé. A la devanture, des dizaines de personnes en attente, un contingent d’hommes en treillis, kalachnikov en bandoulière. L’un d’eux se détache, nous aide à nous frayer un chemin et nous faciliter l’entrée dans les locaux, sans protocole. Le secrétariat nous annonce au directeur général adjoint, Luc Loko, mais ce dernier, occupé par le service commercial de la banque Atlantique, nous brûlions quelques minutes à attendre. Après un bref échange, M. Loko va nous introduire à Hugues Yaovi Digo, le directeur général. Dans le couloir exigu donnant aux bureaux des deux responsables, un agent des forces de l’ordre en civil, regard posé mais scrutateur, assure la sécurité. Que dire de la salle où bosse avec concentration l’armée des traders entièrement plongés dans les écrans d’ordinateurs, sinon qu’elle est hautement protégée, par des hommes lourdement aussi armés. Un dispositif sécuritaire qui bat en brèche l’accusation portant sur la non reconnaissance des activités de cette boîte par les autorités compétentes.

Domaines d’activités

Cacespic-If se définit comme Compléments alimentaires, coaching solaire, parfums, interprétariat, cryptomonnaie, investissements et finances. Exerçant en toute légalité depuis des années, Cacespic va élargir ses domaines d’activité avec le courtage et le trading. Rappelons que Hugues Yaovi Digo, a été le directeur général de la société Trévo Togo, cette boisson commercialisée à grande échelle qui contient tout un système de santé, dans tout juste une bouteille, bien connue des Togolais. Professeur de lettres et de langues, brillant polyglotte, Yaovi Digo fait dans l’interprétariat, également ingénieur en solaire, sa société Cacespic a implanté à travers le territoire national des centaines de plaques solaires pour le bonheur des communautés rurales. Le volet investissements et finances où se logent le courtage et le trading professionnel est activé depuis peu et légalisé en août 2020. Et c’est bien ce volet qui fait couler beaucoup d’encre. A tort. Avec une jeune équipe à la compétence avérée et au dynamisme flamboyant, Cacespic-If se spécialise dans la gestion de portefeuilles ou gérance de comptes, la fourniture de comptes trading, la mise à disposition de l’Algo trading et des robots de traders, l’achat et la vente et toutes transactions relatives aux crypto monnaies. Petit cours de finances, le trading est un anglicisme qui désigne les opérations d’achats et de ventes effectuées sur les marchés financiers, plateformes sur lesquelles des personnes physiques, des sociétés privées et des institutions publiques peuvent négocier des titres financiers, matières premières et autres actifs, à des prix qui reflètent l’offre et la demande. Ces opérations sont réalisées par des traders particuliers ou professionnels. Le courtage désigne l’activité de médiation sur les marchés financiers, c’est une activité exercée par un professionnel qu’on appelle courtier ou broker. Cacespic-If est donc un broker international, qui agit comme un intermédiaire entre des investisseurs et les marchés financiers internationaux, elle a donc vocation à fructifier les capitaux apportés par des personnes physiques ou personnes morales et à verser à intervalles réguliers à celles-ci une partie des gains générés par leurs investissements.

Offres concrètes

Cacespic-If propose plusieurs produits à travers des plans d’investissement à ses clients. Pour rendre l’investissement accessible à la grande masse, l’objectif étant de repousser les frontières de la précarité, un produit dénommé investissement à taux fixe permet aux souscripteurs d’investir à partir de 100 000 F CFA et de gagner 50% de gains mensuels sur un contrat annuel renouvelable, mais une promotion en cours jusqu’en décembre offre des gains à 100%. Un produit spécial au bénéfice des étudiants permet à cette tranche de la population de gagner 500% de l’investissement à partir de 10 mille francs, à raison de 200% le premier mois, 100% les 2e, 3e et 4e mois. Cacespic-If offre également un produit accessible à partir de trois millions.Les investissements et les retraits de gains se font entre le 1er et le 10 de chaque mois.

Fiabilité – sécurité – efficacité

La fiabilité est la marque distinctive de Cacespic-If, et l’efficacité son arme redoutable.

« Nous sommes victimes de notre compétence », nous confie Hugues Yaovi Digo, blotti dans son fauteuil de bureau, devant lui un portatif qui affiche à l’écran un graphique forex, avec des courbes qui confirment la tombée de gains en dollars, en live, sur un compte.

Le trading, activité vieille déjà de trois siècles, reste une découverte à notre époque en Afrique, surtout francophone. Ce qui alimente à l’excès les idées reçues. Les réfractaires et détracteurs sont condamnés à faire peau neuve à leur mentalité pour admettre qu’on n’est vraiment plus obligé, à cette ère, de dégouliner toute la sueur de son corps et de casser tous ses muscles pour gagner de l’argent et se mettre à l’abri du besoin. Avec le développement exponentiel des plateformes de trading en ligne, de plus en plus de particuliers tentent de se glisser dans la peau des traders pour compte propre en spéculant sur les marchés. Mais à ce jour, les résultats demeurent pour le moins décevants puisque d’après l’Autorité française des marchés financiers , plus de 90% des particuliers perdent de l’argent dans le trading. Derrière son apparente simplicité, le trading en ligne présente un risque financier lié à la volatilité des marchés et à une utilisation excessive de l’effet de levier. Au-delà du risque financier pèse également le risque d’escroquerie. Fort heureusement, depuis 2018, la société de Hugues Digo n’a enregistré la moindre victime. Halleluia!!! Et Cacespic-If, avec le trading en option binaire et en forex, ne perd presque jamais.

« Nous avons payé cher pour avoir des secrets de trading. On ne perd pas, c’est ça qui fait la différence », martèle tout confiant Hugues Digo.

Avec ses méthodes de gestion du risque, dites de Money Management, Cacespic-If optimise au quotidien ses performances. Composant avec des partenaires allemands, britanniques et canadiens, Cacespic-If dispose de mille garanties pour combler les attentes de ses clients. Pour une meilleure sécurisation des fonds des clients, toute la masse d’argent manipulé par la société se trouve sur internet, en cryptomonnaies (monnaies électroniques). Ceci pour éviter, à en croire le directeur général, le risque le gel de comptes, comme ce fut le cas pour Globumi Togo. Les investissements en monnaies électroniques notamment le Perfect money sont déjà effectifs depuis quelques jours. Autrement, depuis son lit à domicile, l’on peut lancer ses investissements via Cacespic-If et attendre tout bonnement, en toute sûreté, le retour sur investissements. Autre bonne nouvelle qui renforce la « puissance » de Cacespic-If, la société vient d’obtenir il y a quelques jours la propriété de deux plateformes de trading et de courtage. Dorénavant, des traders du monde entier peuvent trader sur les plateformes Cacespic-If, une première en Afrique francophone, confirmant le leadership de la société sur cet échiquier dans la sous-région. Un privilège qui représente une source complémentaire de revenus.Hugues Digo compte considérablement baisser la part des commissions sur ses plateformes en vue d’attirer les traders et autres acteurs des marchés financiers.

Affaire de légalité

Cacespic-If est une Sarl, enregistrée sous le TG-LFW-01-2020-B12-03088 dans le Régistre du commerce et de crédit mobilier, avec 1001703577 comme numéro d’immatriculation fiscale. Particulièrement pour le trading, il faut souligner que le secteur n’est pas régi par une législation appropriée, aussi bien en Afrique que dans le reste du monde, excepté les Etats-Unis. Le promoteur de Cacespic-If a fait montre d’une grande volonté d’exercer en toute légalité cette activité. Tôt, il s’est confié aux responsables de l’Office togolais des recettes (Otr), avant de récemment commettre un cabinet international d’avocats pour rassembler toute la législation existante régissant cette activité à travers le monde. Pour l’heure, Cacespic-If répond à toutes les exigences au regard de la loi, et le directeur général promet se mettre au diapason de nouveaux textes au cas où la législation serait constituée. Trêve de polémique. Donc!

Témoignages

Cacespic-If ne s’investit pas dans la publicité d’envergure, mais le bouche-à-oreille retentit plus fort que tout, et ce sont des milliers de personnes qui ont choisi, en toute sérénité, de faire confiance à cette société. Et les témoiganges pleuvent.

« Je le dis à haute voix, je suis entièrement satisfaite des prestations Cacespic-If. J’ai souscrit à l’ offre pour étudiants. J’ai récolté le double de mon investissement le mois suivant. Et j’attends le 300% de mon capital les trois mois à venir», confie Justine A., la vingtaine, rencontrée dans les locaux de la société, venue souscrire à une autre offre.

Nous avons même croisé un cadre d’une institution bancaire.

« Je suis mieux placé pour vous renseigner sur la principale activité de cette structure. Le trading, les banques en font, je vous en prie, si j’entends certains commentaires, ça me donne des frissons dans le dos. Je me dis qu’on est encore très loin de la marche nouvelle du monde. Je suis venu investir ici, convaincu par la performance de l’équipe qui pilote Cacespic-If; ils ont le secret du succès dans cette activité de trading, ce qui atteste de leurs capacités à tenir leurs engagements vis-à-vis des clients. J’y ai placé 5 millions, et le mois suivant, j’ai gagné 5 millions, entre le 1er et le 10 novembre, je gagnerai encore 5 millions en décembre, à la faveur de la promotion de 100%. Et dès janvier, je gagnerai 2 500 000, soit 50% de mon capital, par mois, durant la durée du contrat qui est d’un an. Après, mon capital me sera retourné, ou alors je renouvelle mon contrat. C’est une réalité, laissez les gens jaser, ils ne comprennent rien, ils baignent dans un océan d’ignorance », tacle Gaston K. Cacespic-If assure aussi la formation de ses clients au trading.

« Moi j’ai eu la chance de suivre la formation. C’est là que j’ai compris que ce que Cacespic fait, ce n’est pas un mythe. Je trade sur mon compte propre, c’est une activité risquée, si on ne s’y connaît pas, on investit mais on perd à tous les coups, et l’on peut s’endetter. Mais grâce aux outils et secrets qui nous ont été confiés, j’arrive à faire tomber moi-même des dollars. Pour preuve, le vendredi passé, si je totalise mes gains de la semaine, j’avoisine 5000 dollars », s’enthousiasme Eud K., un jeune entrepreneur, directeur de société.

Perspectives

D’après nos informations, Cacespic-If prépare son déménagement incessamment pour rejoindre son propre siège, un bâtiment imposant et luxueux dans le même quartier, Totsi. Pour éviter les affluences dans les locaux de la société, et mieux promouvoir le respect des mesures barrières en cette période de Covid 19, des négociations sont en cours avec la banque atlantique qui devrait assurer dorénavant le payement des clients, lesquels sont invités à ouvrir un compte dans ladite banque.Hugues Digo, qui remplit déjà parfaitement ses obligations en matière de responsabilité sociétale de Cacespic-If, compte mieux faire pour davantage impacter la vie des couches défavorisées.Légale, fiable, sécurisée, crédible et efficace, Cacespic-If est incontestablement le nouvel antidote de la précarité économique et sociale.

« Notre pari à Cacespic-If est de voir autour de nous les populations togolaises heureuses, avoir des hommes et des femmes qui prennent soin d’eux-mêmes, de leur santé, de leurs familles et de leur retraite, de la scolarité de leurs enfants et de leurs différents projets », indique Luc Loko.

About Yves GALLEY

4 comments on “Courtage et trading : Cacespic-If, nouvel antidote de la précarité économique et sociale

  1. Je Remercie la société CACESPIC IF SARL pour ses merveilles qu’il continue de faire pour arrêter le développement accrue du chômage et de la pauvreté dans notre pays le Togo et à l’extérieur du pays;que la protection et la providence divine soit sur cette société dont le Promoteur en particulier Monsieur HUGUES YAWOVI DODJI DIGO qui se bat en plein temps pour relevé le défi de la pauvreté et des vices qui sillonnent ses derniers moments dans notre pays le Togo;soyez richement bénis.

  2. Très cool. Mais nous nous levons très tôt et on vient pour investir mais de 04h jusqu’à 18h, on n’arrive pas à nous recevoir. Seule la connaissance et les affaires arrivent à investir. Prière de bien vouloir nous revoir pour ce cas surtout

  3. Le trading est une réalité qui reste encore méconnue du grand public. Pour preuve j’ai suivi une formation qui m’a permis de créer un compte réel que j’ai crédité. Malheureusement comme le précise bien l’article je me suis rendu compte que j’ai encore besoin de me faire former davantage afin d’être suffisamment outillé pour réaliser des opérations concluantes. J’ai fait des recherches sur les meilleurs traders de ce monde et leurs fortunes s’estiment a des milliards de dollars. La précarité et la misère que nous vivons en Afrique francophone précisément nous imprimé une façon de concevoir les choses avec une mentalité et un raisonnement de pauvre. Il ne revient donc de prendre conscience de cela et de changer cette façon de voir les choses. Pour devenir riche et s’épanouir cela commence d’abord par un travail suis soi même développement personnel changement de mentalité surtout très très important. La pauvreté a presque abruti les gens et lorsque d’autres muent par une ambition noble et forte de réussir et donc font des exploits les pauvres d’esprits pensent à tord que c’est du faux et jette du discrédit sur ce que les gens font au lieu de les encourager et de chercher à faire comme eux. Tout mon souhait est de me faire former et de bénéficier de votre expertise dans le trading et pour ceux qui le voudront bien.
    Que la lumière revienne dans la cité pour que l’ignorance ne nous conduise plus à la déchéance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.