Elections à la CAF / Guy Akpovy : « Priez pour Mme Lawson-Hogban Latré-Kayi »

Le 12 mars prochain se tiennent les élections à la Confédération africaine de football (Caf). Le Togo du football s’intéresse particulièrement à cet événement, la méritante Lawson Hogban-Latré-Kayi Edzona (photo) est candidate au poste du chargé du football féminin  au sein du comité exécutif. Et les soutiens des sommités sur le plan national se multiplient.

 

Après la retentissante controverse née de l’intrusion de Gianni Infantino et sa FIFA dans le processus électoral, les violons des candidats à la présidence ont été harmonisés le 7 mars dernier à Nouakchott en marge de la finale de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans. L’Ivoirien Jacques Anouma, le Sénégalais Augustin Senghor et le Mauritanien Ahmed Yahya se sont rangés derrière le Sud-Africain Patrice Motsepe, dont ils deviendront respectivement conseiller, deuxième et premier vice-présidents.

Lawson Hogban-Latré-Kayi Edzona, elle, est en campagne pour se tailler une place dans un comité hautement masculin. Le 04 mars dernier, elle a reçu le soutien du président de la Fédération togolaise de football (Ftf), Guy Akpovy.

A l’ouverture d’un atelier de formation des commissaires de match à Lomé, il a appelé les Togolais à une union de prières pour l’élection de notre compatriote.

« Priez pour Mme Lawson-Hogban Latré-Kayi », a-t-il lancé.

Le président de la Fft a été précédé dans cette démarche par le ministre de tutelle et le président du Comité national olympique togolais (Cnot) qui ont exprimé leur soutien à la candidate.

«Figure féminine à poigne, arbitre internationale de haut niveau, candidate au poste de membre féminin du CE (Comité exécutif) de la CAF, Lawson-Hogban Kayi Latré Edzona, vous avez notre soutien. Courage et Bonne chance à vous !», a tweeté le ministre-commandant Kama-Gumedzoe.

Le président du Cnot est allé plus loin en sollicitant formellement le soutien des électeurs.

« J’ai écris aux 53 CNO d’Afrique pour solliciter à travers eux le soutien de leur fédération de football à la candidature de notre compatriote. Les retours sont positifs. Tous soudés derrière Lawson-Hogban Latré. », a-t-il également tweeté.

Pour les élections prochaines, la zone UFOA B dans laquelle se situe le Togo aligne 4 candidats.

Lawson Hogban-Latré-Kayi Edzona, qui a le pied à l’étrier, est déjà prête pour relever les défis :

« Je suis disposée à assumer les responsabilités qui seront les miennes au plus haut sommet de la gouvernance du football, en contribuant davantage au développement du football féminin ».

Première femme arbitre de football au Togo (1991), première togolaise arbitre Fifa (1999), première femme instructeur d’arbitres de la Caf et de la Fifa, actuelle présidente du département des arbitres à la Ftf, la togolaise est membre de la commission des arbitres CAF.

Fortement attachée à la compétence et à l’excellence,  elle jouit d’une notoriété et d’une réputation incontestables, son parcours hors pair l’érige en une icône dans le monde du football international.

 

Lire le CV de Lawson Hogban-Latré-Kayi Edzona

CV-de-Mme-LAWSON

 

 

 

 

About Yves GALLEY

Notre passion, l'info utile pour construire une cité meilleure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.