Eliminatoires CAN 2021/ Togo – Kénya : le baroud d’honneur des nuls

Les Éperviers du Togo livrent un baroud d’honneur ce lundi au Stade de Kégué, arène dans laquelle ils seront rejoints par le Kenya, compagnon d’infortune, dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021. C’est un duel qui s’annonce soporifique, et qui va se jouer, diable coronavirus oblige, à huis clos. Mais la vérité est que, même si ce fut un stade gratuitement ouvert au public, le déplacement de Kégué n’intéresserait que le groupe de supporters de Maman Togo.

Sur quinze points en jeu dans les cinq premières journées des éliminatoires, le sélectionneur « millionnaire » Claude Le Roy n’a pu engranger que 2 piteux points, synonyme d’une élimination humiliante du Togo qui sera abonné absent à une compétition dont la participation est élargie à 24 équipes.

Après la CAN 2017 où son implication à la qualification n’était que de 30%, le technicien français était engagé par les dispositions contractuelles à qualifier le Togo pour la CAN 2019. RAS, le Togo a trébuché. Son incompétence, soyons courtois, son incapacité prouvée et certifiée, la dignité lui ouvrait largement la porte d’une démission. Que nenni!

Le vieux tient les câbles, ou du moins, il est scotché à son poste sans la moindre velléité de départ. Les flambeaux ont été rallumés pour une qualification à la CAN 2021, mais ceux-ci ont définitivement été éteints le 25 mars dernier à Moroni où les Cœlacanthes des îles Comores ont réussi à imposer un nul vierge aux espèces ailées togolaises.

Ce lundi 29 mars, sous le coup de 16 heures, la confrontation du dernier (Togo) et de l’avant-dernier (Kenya) du groupe G de ces éliminatoires, ou alors le duel des nuls, aura un seul intérêt : les deux équipes feront leurs adieux officiels à la prochaine  CAN.

About Yves GALLEY

Notre passion, l'info utile pour construire une cité meilleure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.