Réglementation et sécurité des produits cosmétiques: les étudiants de l’ESTBA édifiés par Dr Manon Aminatou

Dr Manon Aminatou et le Professeur AMEYAPOH Yaovi Blaise lors de la conférence

Sollicitée à Lomé par l’Ecole supérieure des techniques biologiques et alimentaires (ESTBA), la directrice de Visa Tox et vice-présidente de la Fédération internationale Afrique et beauté (FIAB), Dr Manon Aminatou, a partagé son expertise des réglementations dans le domaine de la cosmétique avec les étudiants de l’ESTBA et autres acteurs de la Vallée des métiers de beauté (Vmb), emmenés par le président Eric Ametsipé. C’était le vendredi 26 novembre 2021 à l’université de Lomé. La conférence a porté sur le thème “La réglementation et la sécurité des produits cosmétiques”, elle a pour but d’avoir sur le territoire togolais des évaluateurs de la sécurité des produits cosmétiques et d’accompagner la mise en place d’une réglementation du domaine.

L’experte en pharmacologie et en toxicologie, Dr Manon Aminatou, a détaillé les différents paliers qui conduisent à une réglementation solide des produits dans le domaine de la cosmétique.


Le marché togolais, analysé par les experts, est promis à un bel avenir. Le secteur cosmétique porté par des valeurs environnementales et écologiques comme la naturalité des matières premières, la responsabilité sociétale et éthique des acteurs, fera accroître l’économie du pays et permettra aux acteurs de développer leurs entreprises.

Dr Manon Aminatou a soulevé néanmoins les difficultés des entreprises locales à convaincre le consommateur, et la présence de certaines substances dangereuses interdites ailleurs mais présentes sur le territoire togolais. Il faut alors une réglementation des produits cosmétiques pour assurer la sécurité du consommateur et avoir sur le marché des produits de grande qualité.

” L’ importance réelle et capitale de la réglementation et la sécurité des produits cosmétiques dans un pays aide non seulement sur le volet sanitaire mais également sur le volet économique. Parce que quand on fait une production de bonne qualité, le consommateur aura confiance et achètera les produits, ce qui permet un développement économique et une création de la richesse sur le territoire” explique-t-elle.

Elle insiste sur l’impératif de la mise en place d’une réglementation des produits cosmétiques particulièrement au Togo :

” Il faut nécessairement une réglementation sur les produits cosmétiques. Il y a des réglementations sur l’alimentaire mais malheureusement les produits cosmétiques sont oubliés alors que c’est un domaine qui est incontournable et florissant. La mise en place de ces réglementations va permettre d’avoir un cadre dans lequel les entreprises vont pouvoir travailler et mettre sur le marché des produits sûrs. Elle va permettre également aux autorités de contrôler la mise sur le marché de ces produits” a-t-elle sériné.

Le directeur de l’ESTBA et Docteur en laboratoire de microbiologie et de contrôle de qualité des denrées alimentaires (LAMICODA), Prof Ameyapoh Yaovi Blaise, se réjouit de la formation transmise à ses étudiants:

” Nous avons sollicité le Dr Manon Aminatou pour une réglementation en produits cosmétiques parce que nos étudiants sont dans une filière où les recherches se font sur la production des aliments, la production cosmétique et autres. Donc il est impératif aux étudiants de connaître les réglementations, le processus pour arriver à une bonne évaluation des produits et le Dr Manon Aminatou a su bien expliquer les différentes méthodes aux participants. Cette formation va permettre aux étudiants de maîtriser l’évaluation des produits qui seront mis sur le marché” s’est-il réjoui.

Questions des étudiants, démonstration schématique de l’évaluation des produits, difficultés rencontrées sur le terrain par les acteurs, entre autres ont enrichi la conférence. Vivement une réglementation des produits cosmétiques dans de brefs délais!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.