Bayern Youth Cup 2022/ Swallows soumet Wara, mais les deux centres s’offrent le billet de la phase finale

Le tournoi Bayern Youth Cup 2022 lancé le 24 avril dernier s’est poursuivi hier 1er mai sur la pelouse synthétique de Haady Park à Attiégou. Entre autres affiches du jour, la palpitante confrontation de deux académies qui se font compter parmi les meilleures du Togo : Swallows et Jeunesse wara sporting club.

Bayern Youth Cup 2022, c’est un tournoi de jeunes pensionnaires des centres de formation, joué à sept, avec des matchs disputés en deux mi-temps de 20 minutes. La poule D où logent Swallows, Wara, Olyz et KFA a livré ses dernières cartes de la phase de groupes le 1er mai 2022. Swallows, dans la douleur, dame le pion à Wara sur un score de 2 buts à un (2-1) au terme d’un mach âprement disputé.

Film du match

Swallows, à l’entame de la partie, tente de prendre le contrôle du jeu avec une série d’incursions dans la surface de réparation de l’adversaire, mais le virevoltant Améssogbé Jérémie positionné sur le flanc droit et Tchagnao Junior à la pointe de l’attaque, butent toujours sur une défense solide réunie autour d’Alfa Biao Nazif.

Gérant au mieux les transitions défensives-offensives, sous l’égide du métronome Djibril Bastou, Wara va très vite réagir par quelques assauts offensifs ponctués par trois frappes dangereuses magistralement déviées par le portier Moudougou Kalilou.

Wara contrôle l’entrejeu et actionne le pressing, mais souffre de réalisme devant les buts. Piqués au vif, Swallows appuie sur le rouleau compresseur. 13è minute, sur une belle séquence de jeu, Améssogbé Jérémie dépose ses vis-à-vis sur le flanc droit et offre un caviar à Tchagnao Junior qui, d’une frappe sèche, bat imparablement Alley Mihesso Assou Jean. (1-0). Le même Améssogbé Jérémie, en véritable bourreau, revient 6 minutes plus tard, et dans un numéro solitaire, reçoit une balle sur le flanc droit, glisse vers l’axe, et des 18 mètres décoche une frappe qui fait mouche. (2-0).


Du retour des vestiaires, Wara affiche de meilleures dispositions (quadrillage parfait du terrain…) pour remettre les pendules à l’heure, se signalant dès la première minute par une frappe bien dosée d’Alassani Bilal, mais Moudougou Kalilou veille au grain.

26e minute, après une action rondement menée, Alassani Bilal file tout droit vers le but, mais se fait stopper net par le teigneux Apoudjak Habib. Wara se montre plus incisif, mais peine à trouver la faille. 33e minute, sur une belle ouverture depuis le milieu de terrain, Lamboni Dieu Donné efface le portier de Swallows, mais la défense se regroupe très vite et enraye le danger.

Deux minutes plus tard, accentuant la pression, Wara obtient un pénalty suite à un fauchage du magicien Djibril Bastou en pleine surface. Sentence merveilleusement exécutée par Alfa Biao Nazif, qui scelle ainsi le sort du match, deux buts à un. Le tout sous le regard du passionné président de Wara, Christophe Kpatcha.

Tous qualifiés

Malgré cette défaite, Wara s’assure la première place de la poule D (6pts +9) devant Swallows (6pts +2), grâce à ses deux premières prestations abouties. Royalement, Wara a marché sur Olyz (5-1) avant de laminer KFA par 6 buts contre zéro, tandis que Swallows se fait battre par Olyz (2-0) et engrange ses 3 premiers points devant KFA (3-0).

Wara et Swallows sont tous deux qualifiés pour la phase finale de ce tournoi Bayern Youth Cup 2022 programmé pour le 7 mai prochain au stade municipal de Lomé à partir de 8h.

Travailler la finition


Après deux matchs en roue libre, la défaite enregistrée ce 1er mai ouvre davantage les yeux au coach de Wara, Ali Abdel –Aziz, sur les imperfections à corriger avant la prochaine étape du tournoi.

« Nous allons travailler essentiellement sur la finition, la maîtrise collective, la qualité de la transmission, le circuit préférentiel. Le mental des joueurs aussi mérite un travail supplémentaire. Il faut les motiver davantage, les amener à faire une fixation sur les buts, apprendre le comment déconstruire une muraille défensive et marquer, puisque l’objectif primordial du football est de marquer les buts, il faut aussi qu’ils s’assurent que le match est gagné avant de virer au festival », a-t-il expliqué.

A propos du Bayern Youth Cup

Le « FC Bayern Youth Cup » est le plus grand et le plus ancien tournoi international de football réservé aux jeunes de quatorze (14) ans à seize (16) ans organisé par le célèbre club de football allemand, Bayern Munich.

L’objectif est de donner à ces jeunes issus des centres de formation et des académies la possibilité d’exprimer leur talent.

Le Togo qui y participait pour la première fois en 2020 s’est fait représenter par 10 jeunes footballeurs en Allemagne, lesquels sont retenus à l’issue d’un tournoi de détection. C’est le même schéma qui est reconduit cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.