Café littéraire/ “Les Histoires de Yao et Akuwa” de Sylvestre Adjra-Aziadekey à l’honneur le 27 octobre 2022 au Goethe Institut

L’auteure, Sylvestre Adjra-Aziadekey, maire de la commune Yoto 2

Quelques semaines après leur dédicace, “Les Histoires de Yao et Akuwa” s’invitent au café littéraire, une vitrine d’exposition des ouvrages togolais conçue par le ministère en charge de la Culture en collaboration avec Goethe Institut Togo.


L’honneur revient pour ce mois d’octobre à l’auteure Sylvestre Adjra- Aziadekey, de faire découvrir ses œuvres : “Les Histoires de Yao et Akuwa”, tomes 4 et 5, de la catégorie littérature de jeunesse.

Comment se déroule le café littéraire?

L’auteur.e présente son œuvre, puis un critique analyse cette œuvre et le travail dans son ensemble, avant que s’ouvre un débat au cours duquel l’auteur.e répond aux préoccupations de l’assistance.

Pour l’écrivain togolais, Kokouvi Dzifa Galley, “Les œuvres, quand elles ne sont pas confrontées au public, pour que ce public s’imbibe de leurs contenus et échange avec l’auteur, meurent”.

Le café littéraire permet donc aux œuvres togolaises de vivre, d’être mieux connus et de se répandre facilement au sein du public féru de la lecture.

Message clair, pour mieux découvrir “Les Histoires de Yao et Akuwa” tomes 4 et 5, rendez-vous le 27 octobre 2002 à l’Institut Goethe à partir de 18h 30.

L’accès à la salle est subordonné à une réservation gratuite sur le 22 22 86 83 ou le 90 85 50 70

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.